Bienvenue sur le site Internet

Pessac-sur-Dordogne se trouve à mi-chemin entre Castillon-la-Bataille et Sainte-Foy-la-Grande, deux chefs lieux de canton, et constitue avec la commune de Gensac, un pôle commercial, artisanal et touristique.

Sa situation en bordure de rivière, lui confère un intérêt particulier au plan architectural avec l’existence des quais et des cales de mise à l’eau.

Ceux qui connaissent ce petit port tranquille sur les rives de la Dordogne, ne se lassent pas de découvrir depuis les coteaux couverts de vignes, les horizons harmonieux et plein de charme de sa vallée.

Droits & Démarches

Question-réponse

Un demandeur d'asile peut-il demander un titre de séjour ?

Vérifié le 16 août 2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Oui, vous pouvez demander une carte de séjour à un autre titre que l'asile.

Votre demande doit être déposée dans les 2 mois qui suivent l'enregistrement de votre demande d'asile. Ce délai est porté à 3 mois si vous demandez un titre de séjour pour raisons de santé.

Le délai court à compter de la délivrance de l'information écrite au moment de l'enregistrement de votre demande d'asile. Cette information doit être remise contre signature, dans une langue que vous comprenez.

Le dossier présenté doit être complet pour être recevable. Vous pouvez cependant être autorisé à déposer votre dossier sans présentation des documents justifiant de votre état civil et de votre nationalité.

Pour les demandes de titre de séjour pour soins, vous devez d'abord déposer une demande en préfecture, puis adresser à l' Ofii le certificat médical dûment rempli par votre médecin traitant ou praticien hospitalier. Le certificat médical renseigné doit parvenir à l'Ofii dans le délai de 3 mois à compter de l'enregistrement de votre demande en préfecture.

 À noter

il n'est pas remis de récépissé au demandeur d'asile titulaire d'une attestation de demande d'asile.

En cas de demande déposée hors délais, seules des circonstances nouvelles pourront être invoquées (contribution de 2 ans à l'entretien et à l'éducation d'un enfant, survenance d'une pathologie grave,...).